Avant de prendre le départ du marathon Jason s’est fixé un objectif, de suivre le drapeau 3h00 mais finalement il fait la course en s’écoutant et à son rythme. Jason fait les premiers 10 km en 40 min mais il est pris de mal au ventre très violent. Cela va lui compliquer terriblement la course. Au 21 km sa montre indique un passage à 1 : 26 : 00 et cela signifie qu’un finish en dessous des 3h00 est encore jouable.

Mais malheureusement le mal au ventre a eu le dernier mot et Jason a été obligé de réduire la foulée. Les 7 derniers kilomètres sont difficiles car il a très faim et mal au ventre en même temps. De plus des crampes commencent à faire leur apparition. Finalement Jason boucle le marathon de Lausanne en 3 :04 :26 . Il décroche une 91 eme place et second Espoir sur plus de 2000 participants. Le temps est honorable sachant les complications qu’a subies Jason et en plus tout au long de la course il était avec un vent de face. Jason repart de Suisse avec des souvenirs pleins la tête et une superbe expérience de plus à son compteur. Brubeck tient à féliciter Jason d’une part pour sa course et d’autre part pour son affectation aux pompiers. Son prochain objectif est le marathon de Paris en avril 2019 avec un objectif de passer en dessous de la barre des 3 :00 :00.